Bienvenue

Bienvenue sur le Blogue du CRL du Jeune Barreau de Montréal (JBM)! Ce blogue est dédié à la diffusion de contenu juridique pour tous les avocats du Québec et plus spécifiquement pour les membres du JBM. Le contenu est offert grâce à une communauté d'avocats bénévoles impliqués sur le Comité recherche et législation du JBM. Si vous désirez devenir auteur ou contribuer au succès de ce blogue, faites-nous part de votre intérêt.

mercredi 5 juin 2019

Les Bâtisseurs du 120e - Entrevue avec Ariane Charbonneau

Par Julien Beaulieu
Avocat et administrateur du JBM






Entrevue avec Me Ariane Charbonneau, ancienne présidente du JBM, actuellement Directrice générale d'Éducaloi





Le Jeune Barreau de Montréal permet normalement de préparer ses présidents aux rigueurs de la vie d’avocat ou aux difficiles décisions venant avec les postes de direction. Il peut aussi permettre à une présidente du JBM de développer ses habiletés en « multitasking » et de la préparer ainsi – selon ses propres dires – à…. une éventuelle vie parentale!


Diplômée de l’Université de Montréal et membre du Barreau depuis 1993, Me Ariane Charbonneau est l’actuelle directrice générale d’Éducaloi. D’ailleurs, sa position actuelle est influencée quelque part selon elle par son passage au JBM : c’est là qu’elle y a côtoyé la cofondatrice d’Éducaloi, et directrice générale de l’organisme pendant 17 ans, Me Nathalie Roy (membre honoraire du JBM d’ailleurs!).


L’implication de Me Charbonneau au sein du JBM a débuté en 1995. D’abord à titre de bénévole : alors qu’elle œuvre au sein d’un cabinet-boutique, sa situation professionnelle l’encourage à s’impliquer et à désirer apporter sa couleur particulière au JBM. Après tout, le JBM est l’incubateur tout désigné afin de développer de nouvelles idées pour soutenir les collègues avocats et avocates. Quelle fut l’une de ses premières réalisations? Un atelier d’autodéfense donné par des professionnels, et offert à 2 reprises à la demande populaire!


Vraisemblablement, encourager l’ouverture du JBM aux besoins des membres non traditionnels a eu un effet enlevant pour cette future présidente. Avec candeur, Me Charbonneau explique qu’elle trouverait sa vie professionnelle incomplète sans un profond sentiment d’utilité. Il semble que cette pertinence s’est, ne serait-ce qu’en partie, développé au sein du JBM pour se continuer tout le reste de sa carrière.


Alors qu’elle est vice-présidente du Conseil d’administration, elle pilote notamment le comité sur la refonte des règlements généraux de l’organisation, comité formé à dessein d’une variété de jeunes avocats – membres ou non membres – issus de divers milieux. En effet, il faut préparer les fondements de l’organisation alors que le JBM se prépare, avec l’aide du Barreau de Montréal, à abandonner la cotisation volontaire pour devenir véritablement l’association représentative de tous les avocats de 10 ans de pratique et moins.



Elle aura d’ailleurs l’occasion de faire appel aux membres à la fin de cette année de vice-présidence puisqu’il y aura bel et bien élections au poste de présidence. Toujours sous le signe de l’appel à la diversité et à la transformation du JBM, Me Charbonneau est donc élue présidente du JBM l’année de son Centenaire, en 1998-1999. Avec le soutien de son « super CA », Me Charbonneau articulera sa présidence avec la volonté de se rapprocher des membres sur le terrain et de les écouter. Les responsabilités qui lui sont alors dévolues l’aident à développer ses aptitudes à titre de porte-parole. Et on se rappelle, le JBM est alors pleinement en mutation avec l’avènement de « l’adhésion universelle ».



Les conseils de Me Charbonneau pour l’avenir? Se rappeler du mantra qui anime le JBM cette année : Seul on va vite, ensemble on va loin. Ainsi, le JBM devrait consolider ses liens avec tout un éventail de partenaires solides émanant à la fois du domaine juridique qu’hors de celui-ci. Il s’agit des sages paroles de celle qui a conclu un partenariat datant de plus de 20 ans entre La Personnelle et le JBM. Par ailleurs une ouverture aux acteurs communautaires non juridiques ne pourra que favoriser un plus grand sentiment d’appartenance de la population envers ses institutions juridiques, dont fait partie le JBM, et encourager également la compréhension du droit par le citoyen plutôt que sa simple diffusion par le professionnel. Il est vrai qu’Éducaloi a tenu à l’automne 2018 la conférence internationale Clarity sur la communication claire du droit…pour Me Charbonneau, un avocat est avant tout un communicateur, peu importe sa pratique ou sa réalité professionnelle!



Le Bal célébrant les 120 ans d’histoire du Jeune Barreau de Montréal s’est tenu le 31 mai 2019. Ariane Charbonneau, présidente du Gala du centenaire du JBM a également été coprésidente du Bal du 120e!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

L'équipe du Blogue vous encourage à partager avec nous et nos lecteurs vos commentaires et impressions afin d'alimenter les discussions sur le Blogue. Par ailleurs, prenez note du fait qu'aucun commentaire ne sera publié avant d'avoir été approuvé par un modérateur et que l'équipe du Blogue se réserve l'entière discrétion de ne pas publier tout commentaire jugé inapproprié.