Chronique du CTI – La gestion des risques en droit des technologies de l’information

[1] « Le risque est une dimension indissolublement liée à la vie; que l’homme s’est arraché à sa condition première par la fabrication de l’outil, facteur de risque; que le risque a pris une ampleur et des formes nouvelles lorsque l’outil s’est transformé en machine et l’artisan en ouvrier […]. Le risque, c’est bien exact, ne date pas d’aujourd’hui. »[2]  1.     D’où provient la notion de risque ? Longtemps perçu comme une punition divine, le risque est devenu quantifiable à partir du XVIIe siècle avec le développement des assurances, industrie s’appuyant sur le calcul des probabilités[3]. Les assureurs conceptualisent alors la notion autour d’un ou plusieurs événements dont la réalisation dépend de faits identifiables et, dans une certaine mesure, anticipables. Ce changement de perception a ramené le risque à un fait étudiable et par conséquent redonné à l’homme un contrôle sur son environnement. S’il est vrai que l’approche de gestion… Lire la suite