Une victoire à roche, papier, ciseau… sans prix !

Par Vincent Grenier-Fontaine AvocatCDNP avocats  À lasuite d’une série de trois joutes de « roche, papier, ciseau », le vainqueurgagne une somme de 517 000$. Peut-ilforcer l’exécution de la dette du perdant en Cour supérieure ? Le 1ernovembre dernier, l’honorable juge Chantal Chatelain conclut que non. Nousvous invitons à lire le résumé de la décision Hooper c. Primeau, 2017QCCS 4998. La tramede fond de l’histoire implique principalement trois parties, M. Hooper (leperdant), M. Primeau (le gagnant) et Mme Iwanow (mise-en-cause). La relationentre Mme Iwanow et les deux joueurs de « roche, papier, ciseau »fait l’objet de versions contradictoires. Il est à noter que le Tribunalqualifie la relation entre les trois de « soutenue et constante dont lanature demeure ambiguë ». La sommeen jeu, 517 000 $, correspond à un pari « quitte oudouble » d’une mise de 258 500 $ entre les deux hommes. Selon lesprétentions du gagnant de la série de trois joutes de « roche, papier,ciseau », la résidence du perdant servait de gage pour… Lire la suite