L’aliénation parentale coûte cher à Madame

Par Magdalena SokolLaSalle Sokol,avocats Il arrive que les enfants soient aliénés parun parent. Cette aliénation parentale entraîne inévitablement un épuisementpsychologique pour ces enfants qui mettent temps et énergies à rejeter l’autreparent de leur vie, de sorte que les tribunaux peuvent ordonner un changementde garde de l’enfant dans le but de tenter de réduire l’aliénation parentale etrétablir une relation quasi inexistante avec l’autre parent. Mais, l’aliénationparentale peut aussi coûter cher au parent qui en est la source.  Droitde la famille-13965 (2013 QCCS 1541) : un exemple éloquent d’un casd’aliénation parentale sévère.   Faits Les parties se sont séparées en mars 2009 etle jugement de divorce a été prononcé par le Tribunal en avril 2012 puisrectifié en mai 2012. Au moment de la séparation, les deux filles des parties,X. et Y., étaient respectivement âgées de 12 ans et 10 ans. Elles avaient uneexcellente relation avec Monsieur (et leurs grands-parents paternels) jusqu’àce que… Lire la suite