L’annulation d’un contrat de mariage

Par Magdalena SokolLaSalle Sokol, avocats Dans Droit de la famille-152710 (2015 QCCS 5036), Madame demande au Tribunal d’annuler le contrat de mariage des parties par lequel elles ont établi le régime matrimonial de la séparation de biens en raison notamment du fait qu’elle n’a pas le souvenir d’avoir signé un tel contrat ou reçu les explications nécessaires. Les faits Madame, âgée de 45 ans, est originaire du Liban et réside au Canada depuis 1989.  Elle était vendeuse (boutique de linge pour enfants) et, pendant le mariage, elle a travaillé pour Monsieur : depuis mai 2011, ses revenus sont de 27 040 $. Madame est la figure parentale dominante, s’étant essentiellement occupée des enfants pendant le mariage des parties. Monsieur, âgé de 56 ans, est originaire de la Syrie et réside au Canada depuis 1989.  Il est pharmacien et propriétaire de trois pharmacies durant le mariage.  Ses revenus annuels sont établis… Lire la suite