Affaire Dis son nom : la Cour d’appel confirme la décision rejetant la demande d’anonymat

Récemment, la Cour d’appel du Québec a maintenu la décision de la Cour supérieure rendue en février 2021 qui rejetait la demande d’anonymat de l’une des administratrices du site internet « Dis son nom ». Dans la même décision, la Cour a également rejeté la demande de permission de faire appel d’une ordonnance obligeant les administratrices à communiquer les dénonciations reçues jusqu’en août 2020 par DSN de la part des victimes alléguées.