Vent de certitude pour les plateformes de diffusion en continu sur demande (« streaming »)

Dans la décision Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique c. Entertainment Software Association, 2022 CSC 30, la Cour suprême du Canada se penche non seulement sur l’interprétation du concept de mise à la disposition du public contenu dans la Loi sur le droit d’auteur pour les fins du paiement de redevances, mais revisite également Vavilov en établissant une nouvelle catégorie de questions appelant la norme de la décision correcte.

Emprisonnement résultant d’une violation du droit d’auteur : saga juridique entourant le Code canadien de l’électricité

Dans les décisions Canadian Standards Association c. P.S. Knight Co Ltd, 2021 FC 770 et Canadian Standards Association c. P.S. Knight Co. Ltd., 2021 FC 1346 et, la Cour fédérale ordonne le paiement d’une amende ainsi que l’emprisonnement pour avoir fait défaut d’observer un jugement qu’elle a rendu dans un litige concernant le droit d’auteur sur le Code canadien de l’électricité. Bien que le verdict de culpabilité pour outrage au tribunal et la détermination de la sentence aient fait l’objet de jugements distincts, ils seront abordés dans ce même billet.

Des événements historiques romancés mais présentés comme étant factuels sont-ils protégés par droit d’auteur?

Il est reconnu dans la jurisprudence canadienne que des faits ne sont pas protégés par droit d’auteur. Mais qu’en est-il d’événements historiques ayant été embellis ou inventés mais présentés par l’auteur comme étant factuels? Voici ce que la Cour fédérale a eu à trancher dans la décision Winkler v. Hendley, 2021 FC 498.

Chronique du CTI – Conclusion du CPVP et als. : Violation des lois en matière de renseignements personnels pour un dispositif de reconnaissance faciale

Le 2 février 2021, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le CPVP), en collaboration avec la Commission d’accès à l’information du Québec (la CAI), le Commissariat à l’information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique (le CIPVP de la C.-B.) et le Commissariat à l’information et à la protection de la vie privée de l’Alberta (le CIPVP de l’Alberta) (collectivement les « Commissariats »), ont publié leur rapport de conclusions d’enquête sur Clearview AI, Inc. (Clearview AI). Les faits Clearview AI est une entreprise basée aux États-Unis ayant commercialisé un dispositif de reconnaissance faciale. Ce dispositif permet de prélever des images comportant notamment des visages à partir de sites web publics, de stocker ces données, de créer des identifiants biométriques, de permettre aux utilisateurs de télécharger une image afin de la comparer à celles dans la base de données et de fournir une… Lire la suite